Non classé
Laisser un commentaire

La névralgie d’Arnold

La névralgie d’Arnold et ce que peut apporter le yoga pour la soulager

Qu’est ce que la névralgie d’Arnold ?

La névralgie d’Arnold, également appelée Arnodalgie ou névralgie du nerf grand occipital, est une problématique qui touche un nerf se situant à la base du crâne et qui entraine de vives douleurs à la tête. Comme son nom l’indique, cette affection est la cause de l’irritation du nerf grand occipital, plus communément appelé nerf d’Arnold.
Pour bien comprendre la source du problème, commençons par décrire son trajet.
Ce dernier prend son origine au niveau de la branche postérieure de la 2e racine nerveuse cervicale, soit entre les premières et deuxièmes vertèbres du cou (C1 et C2).
Dans son trajet vers le crâne, il croise trois muscles responsables des différents mouvements de la tête, soit les muscles obliques inférieurs de la tête (ou grand oblique), obliques supérieurs de la tête (ou petit oblique) et grand droit de la tête. Le nerf d’Arnold peut facilement être “coincé” et irrité lors de son passage parmi ces muscles.
Il termine son trajet au niveau du cuir chevelu.
Nous en possédons deux, soit un de chaque côté de la tête.

Source

Que faire en cas de crise ?

Dans un premier temps, il faut aller consulter son médecin généraliste qui vous indiquera la meilleur démarche à suivre.

Souvent des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie sont proposées.

Le yoga est un outil formidable pour prévenir les crises

Il faudra juste prendre des précautions vis à vis des cervicales et ne pas faire des postures qui les compriment comme celles sur la tête ou celle du « poisson ».

On travaillera essentiellement sur les parties de la tête : le crâne, les yeux, les mâchoires, les oreilles, la nuque, les trapèzes et les épaules.

Une séance type

Debout, les pieds un peu écartés, bien ancrés au sol, sans raideur dans les jambes.

  1. On commence par un grand nettoyage de tout le corps, en insistant bien sur la tête et la nuque : c’est un auto-massage.
  2. Les yeux : plusieurs exercices sont excellents: je vous met le lien ici
  3. Les mâchoires : vous mimez un grand bâillement plusieurs fois en ouvrant bien la mâchoire.
  4. Au niveau des oreilles vous allez masser les lobes, cela a une action sur les cervicales.
  5. La nuque (si vous n’avez pas trop de vertiges) vous allez tourner la tête à droite et à gauche comme si vous disiez non, ensuite de haut en bas comme si vous disiez oui, sur le côté (oreille vers l’épaule) comme si vous disiez peut-être et vous pouvez à la fin tourner la tête dans un sens et dans l’autre en cercle.
  6. Les épaules : c’est un exercices qui s’appelle « pompage des épaules » : vous inspirez, vous montez les épaules vers les oreilles et vous les secouez plusieurs fois de haut en bas et en expirant vous relâchez tout.

Pour libérer encore plus la tension vous pouvez pratiquer la pince debout en détendant bien la nuque et les épaules.

Vous pouvez maintenant vous asseoir et pratiquer Nadi Shudi, la respiration alternée en ayant bien conscience de l’air qui rentre et qui ressort.
Ensuite si vous sentez encore des tensions au niveau de la tête vous pouvez pratiquer la « posture du lion », elle est vraiment excellente quand on sent qu’il y a de la colère retenue qui peut-être la source de la névralgie d’Arnold.

À la fin au choix : une méditation, lexercice sur les voyelles, (voir mes précédents articles) ou tout simplement vous allonger et profitez du moment présent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s